Asia Report 08.09.2021

0
134

Perspectives économiques de Taiwan

En 2020, la situation économique est contrastée entre les économies de l’est (Taiwan et Corée du Sud) et du sud (Inde et Pakistan) de l’Asie émergente. Ceci s’explique par une différence au niveau de la gestion de la pandémie. En effet, l’on peut remarquer que les pays de l’est qui utilisent des mesures de préventions massives réagissent mieux à la crise comparé aux pays du sud qui ont plutôt opté pour des mesures de confinement.
Une croissance économique faible mais résiliente et soutenable. Selon les prévisions du FMI, la croissance économique Taiwanaise a connu une chute considérable en 2020 passant de 2,7% en 2019 à -4.0% en 2020 au deuxième trimestre (table (1)), le taux le plus élevé enregistré depuis plus d’une décennie. Cependant, les conditions économiques semblent s’améliorer au troisième trimestre de cette année. Dans un premier temps, le ralentissement économique s’explique par des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis qui ont impacté le commerce extérieur. D’autre part, la chute qui a eu lieu au deuxième trimestre a été amplifiée par la crise sanitaire du COVID-19, ce qui a causé l’effondrement de la demande privée et des exportations. En ce qui concerne le troisième trimestre, les données disponibles indiquent une reprise progressive. Une reprise plus forte estimé à 3.5% est attendue en 2021 mais uniquement si le choc est maitrisé. Une dette publique modérée. La dette publique Taiwanaise enregistre une tendance à la baisse depuis
2019, avec un ratio dette/PIB autour de 32% en 2020. La dette est presque entièrement libellée en nouveaux dollars taïwanais et est détenue par des investisseurs nationaux.
Inflation et taux de chômage. D’une part, le taux de chômage est restée plus ou moins stable avec une augmentation en 2020 en raison de la crise sanitaire. Selon les prévisions du FMI, ce dernier devrait atteindre 4.4% en 2020 puis 4.0% en 2021 (table (1)). D’autre part, le taux d’inflation est faible passant de 1.5% à 0.5% en 2019 et 2020. Cependant, les estimations prévoient un retour à la valeur de 2018 en 2021.

Une meilleure gestion de la crise
Selon les estimations, l’économie Taiwanaise se situe au rang 1 mondial dans la gestion de l’épidémie comme l’on peut le voir dans la figure (1) : Taiwan enregistre la plus faible baisse du PIB (-0.6%) par rapport au même trimestre de l’année 2019, et en même temps le Pérou enregistre une plus grande baisse soit -30.2%. Plusieurs facteurs expliquent la bonne performance économique de Taïwan. Premièrement, le fait est qu’elle « n’a jamais eu à vérouiller son économie, de sorte que les usines de fabrication ont continué à fonctionner
normalement » a, a déclaré Gareth Leather de Capital Economics. Deuxièmement, cette performance est liée à une forte demande de produits électroniques dûe notamment à une fort investissement dans les infrastructures 5G mais aussi dans les équipements liés au télétravail. D’autre part, malgré sa proximité avec la Chine continentale, Taiwan n’a signalé jusqu’à présent que 447 cas de coronavirus et sept décès sur une population de 24 millions d’habitants (estimations datées de Juin 2020), ce qui lui vaut les éloges du monde entier pour sa stratégie de dépistage précoce et de contrôle aux frontières.

Written on 01/10/2020

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here